jeudi 29 octobre 2015

VIVE LA MINI JUPE - Les années 60'

✌ La révolution des jambes libres ! ✌

Vive la liberté de la FEMME ! Vive la mini jupe ! 

La mini jupe (ou mini-jupe / minijupe) est une jupe courte, droite ou plissée, qui s'arrête au dessus des genoux. Une jupe "dont la longueur ne doit pas excéder 10 cm sous les fesses pour mériter cette appellation" selon Sophie George (Le vêtement de A à Z). On parle également aujourd'hui de microjupe, dont la longueur est encore plus courte et l'ourlet se situe juste en dessous des fesses. Mais ça, ce n'est pas du vintage ! 

En 1960, les jeunes filles, la jeunesse "baby-boom", se révoltent. La consommation de masse propre aux jeunes prend son essor et les jeunes français de 15 à 20 ans, filles comme garçons, sont les plus dépensiers en vêtements. 

Le jean en particulier connaît un essor considérable dans la jeunesse dans tous les pays occidentaux. La mini jupe emprunte le même chemin. 
Les femmes veulent être en mini jupe sans pour autant que l'on crie au SCANDALE ou être licenciées, comme l'a été la présentatrice Noëlle Noblecourt à l'émission télé dimanche en juin 1964. Elle avait tout simplement montré ses genoux à l'antenne ! A cette époque les genoux devaient être dissimulés.



La mini a fait son chemin dans l'ombre... 


Carroll Baker, actrice américaine jouant le rôle d'une jeune vierge naïve dans le film "Baby Doll" en 1956 ou encore le film britannique "Lolita" laissent apparaître à l'écran des tenues vestimentaires très courtes. Plus tard, en 1962, Mary Quant, styliste anglaise, créée et popularise la mini jupe. Initialement destinée à son usage personnel, Mary commence à habiller ses amies qui trouvaient cela amusant et provocant de montrer leurs jambes. C'est un vêtement non-conformiste puisque la ligne s'arrête au-dessus du genou, brisant ainsi un tabou...

Ensuite, les grands couturiers tels que Balenciaga, André Courrèges ou encore Paco Rabanne la réinventent en blanc, argent et PVC. Lorsqu'André Courrèges présente en mars 1065 une ligne de minijupes, les réactions sont nombreuses en France ! La presse s'enthousiasme de cette révolution et le mot "minijupe" fait son entrée dans les dictionnaires français dès 1966. 
C'est en 1967 qu'elle fût la plus courte...



La mini jupe révolutionne le monde de la mode et souffle un vent de liberté aux femmes. Les hommes sont tous émoustillés, les anciens sont choqués. La minijupe devient l'une des manifestations de l'évolutions des moeurs et des codes vestimentaires féminins. 



Chapeau Melon et Bottes de Cuir est la série anglaise la plus représentative de la mode mini jupe. Emma Pile est une vrai revue de mode. Jupe courte et bottes hautes est sa tenue préférée. Femme libérée, elle symbolise la femme des années 60, une femme moderne, libre, intelligence et pleinement propriétaire de son corps. La minijupe connaît déjà un succès phénoménal, devenant l'emblème d'une génération de jeunes femmes. 

  

La femme dévoile ses jambes et sublime sa féminité tout en conservant la pudeur de son corps. La robe souligne son corps avec élégance et dessine une courbe légère pour son décolleté. La jambe étant découverte, les talons des chaussures restent raisonnable. La femme est à l'aise aussi bien à la ville qu'à la campagne. Elle soigne son élégance et sa féminité quelque soit le contexte. Dans un premier temps, la plupart des hommes ont été surpris par cette libération du corps, mais ils ont finalement peu à peu compris le besoin de changement des femmes. Mais le chemin de l'acceptation est encore long ! On voit encore aujourd'hui des réactions condamnables concernant les tenues légères des femmes. 
Pourtant, cette révolution vestimentaire a permis à l'homme de révolutionner sa propre tenue vestimentaire !  

Aujourd'hui, le port de la mini jupe s'est développé et répandu. La mini jupe adore le maxi et se marie à merveille avec un pull oversize... Accompagnée de bottes en hiver, elle devient un must-have casual ! 

Voici un portfolio de quelques photos que j'aime bien... La mini jupe leur va bien, vous ne trouvez pas ? Ces femmes ont l'air heureuses, fières, et surtout, libres ! 

 

   

Share:
Enregistrer un commentaire
© IMODI VINTAGE | All rights reserved.
Blogger Template Designed by pipdig