mercredi 24 mai 2017

LE FOULARD... UNE TENDANCE OUBLIÉE ?

Le FOULARD , c'est chic, c'est noble, c'est rétro !

Il est loin le temps où les femmes se couvraient la tête avec un foulard pour éviter de se décoiffer ou maintenir les bigoudis le temps du ménage :-) Le foulard est un accessoire de mode malheureusement inexistant car une poignée de femmes initiées seulement savent comment le porter ! Et je trouve cela vraiment dommage... Mais cela n'a pas toujours été ainsi !

Faisons un saut dans le passé...


Le terme foulard est apparu au 18ème siècle, mais à cette époque il était fait de soie ou de coton et se nommait fichu, mouchoir ou voile. Il servait d'écharpe ou de grande étole que l’on enroulait  autours des épaules.  

Dans les années 30, le foulard est devenu un accessoire de mode permettant d’habiller son cou ou sa tête, mais il pouvait également servir à maintenir sa coiffure. Imaginez-vous ! Dans une décapotable à cet époque, ce n’était pas cheveux au vent, une femme devait assurer son apparence, il était donc hors de question d’être décoiffée ! Alors, pour que la coiffure reste impeccable, les femmes mettaient un foulard sur la tête, et le nouait sous le menton. C’était chic et élégant !




Au milieu du 20ème siècle, il était de coutume pour les femmes d’assortir sa tenue vestimentaire à ses accessoires : une paire de gants, un mouchoir, un chapeau... La plupart des femmes aimaient apporter une touche de coquetterie avec un foulard, à l’image de ces grandes icônes qui représentent bien aujourd’hui cette tendance : Grace Kelly, Nina Simone, Audrey Hepburn...


Dans les années 80, le bandana, ami du foulard, devient une mode incontournable. Les femmes autant que les hommes le portent autour de leur chevelure en bandeaux, comme ceinture sur leurs jeans, autour du poignet et même noué autour d’un sac comme un accessoire de déco ! N’oublions pas nos amis les cowboys, qui en portaient aussi.




Petit rappel : le bandana existe depuis le XVII ème siècle vient du mot vient de l'hindi bandhana, qui signifie attacher, nouer.


A notre époque, on retrouve les bandanas portés par les scouts notamment car il est le symbole de l’appartenance à un groupe, à une fraternité, une famille.


En tant qu’africaine, j’ai de puissants souvenirs de cérémonies où les femmes africaines portaient des tenues ethniques en wax (tissu africain avec des imprimés ethniques) assorties à leur foulard. Le foulard met en valeur le visage de la femme Africaine. Chacune des femmes a sa propre manière d’attacher son foulard ! C’est un spectacle tout simplement digne de chez nous !

Le foulard est aussi synonyme de religion, car dans certains lieux sacrés, les femmes devaient et doivent toujours se couvrir la tête. Je n’ai jamais compris le rapport... Et pourquoi les femmes ?! L’homme aussi ne devrait-il pas se couvrir la tête ???







Un foulard de ma collection : 

 accessoire en vente sur imodi vintage

Femmes africaines portant des foulards colorés : 

Share:
© IMODI VINTAGE | All rights reserved.
Blogger Template Designed by pipdig